Le Métabolisme

Le metabolisme

Les anges du développement vous parlent de la clé d'or pour atteindre vos objectifs personnels d’entraînement, c’est-à-dire, le MÉTABOLISME !

C'est la connaissance, la compréhension et l'utilisation de ce principe qui sont responsable, en grande partie, de vos résultats d'entraînement. Très simple, plus votre métabolisme est élevé, plus vous serez en santé et plus votre corps aura la capacité de se transformer, que ce soit pour gagner de la masse musculaire ou faire fondre les mauvais gras. À l'inverse, si votre métabolisme est lent, votre corps aura plus de difficulté à effectuer les changements souhaités ; difficulté à gagner de la masse musculaire et à faire fondre les mauvais gras. La bonne nouvelle, nous vous donnerons les conseils qui vous aideront à améliorer, voire transformer votre métabolisme. L'application et l’assiduité seront la base de l'utilisation du principe, qui deviendra tranquillement votre nouveau mode de vie préféré, car vous aurez également plus d'énergie, chaque jour, pour faire toutes vos tâches et activités quotidiennes favorites !

Tout d'abord, le mot "MÉTABOLISME" désigne votre dépense calorique quotidienne au repos. Le corps brûle donc des calories, simplement en assurant ses fonctions vitales. Pour commencer, le métabolisme de base varie d’une personne à l’autre, selon le sexe, l'âge, la taille et la masse musculaire. Par exemple, votre métabolisme est plus élevé si vous êtes un homme, de grande taille, de jeune âge, avec beaucoup de masse musculaire et peu de graisse. Bon, ok, on n'a pas tous la même morphologie, on n’est pas tous des grands joueurs de basketball, mais heureusement, il y a d'autres facteurs qui influencent aussi le métabolisme. En effet, votre métabolisme est aussi affecté par votre digestion et votre mode de vie ! À cela, d'autres dépenses caloriques journalières s’ajoutent par les activités physiques et mentales quotidiennes. Par exemple, un entraînement d’EIHI représente une grande dépense calorique, car vous brûlez des calories pendant et même après l'effort. Allez lire notre article sur eihi.ca à ce sujet nommé "La dette d'oxygène" (Cliquez ici) pour plus d'information. En augmentant votre métabolisme de base, vous resterez en forme plus longtemps même après une longue pause d'entraînement et il sera aussi plus facile de recommencer vos exercices lorsque vous le voudrez. Vous vous sentirez plus énergique, plus en santé, plus en forme et vous éloignerez même l'effet du vieillissement. 

Nous avons parlé de différentes variables sur lesquelles vous n’avez malheureusement aucun pouvoir : votre sexe, votre taille ou votre âge, et en plus, vous perdez 1% de votre métabolisme par année dépassé l'âge de 35 ans, dû au vieillissement du corps. Mais, ne vous découragez pas, car Les Anges du Développement sont là pour vous aider, donc tout est possible, peu importe votre âge et peu importe quand vous avez commencé à vous remettre en forme. De plus, il y a plein de belles photos, avants/après (ici), sur eihi.ca de gens qui ont décidé de se remettent en forme et cela sans régime/substituts ! Votre rôle principal, consiste à brûler vos graisses et à les remplacer par de la masse musculaire. Plus vous avez de masse musculaire, à différents endroits sur votre corps, plus élevé est votre métabolisme, ce qui entraîne une plus grande dépense calorique journalière, et ce, même au repos. Vous voulez augmenter votre métabolisme et brûler des graisses plus rapidement ? L’EIHI est fait pour vous ! Nos programmes d’entraînements Par Intervalles à Haute Intensité utilisent à la fois des exercices musculaires (anaérobique) et des exercices aérobiques, afin de solliciter également votre système cardio-respiratoire. Ainsi, vous gagnerez de la masse musculaire partout sur votre corps en un seul entrainement. En plus, cela permet d’augmenter votre métabolisme de base, tout en brûlant beaucoup de calorie à l’effort ! Allez lire notre article "Aérobie et anaérobie" (ici) sur eihi.ca pour plus d'information à ce sujet.

Il y a aussi une solution simple et efficace pour contrer l'effet du vieillissement sur votre métabolisme. Il devient de plus en plus populaire dans le monde du sport et de l'entraînement d'utiliser des acides aminés ramifiés, appelé BCAA, dans le but d'augmenter la synthèse des protéines. Il s'agit d'une combinaison de 3 des 22 types d'isolats de protéines qui sont : l'Isoleucine, la Leucine et la Valine. La prise régulière de BCAA augmente la synthèse des protéines dans vos muscles pour un développement musculaire plus rapide. Selon des études, le BCAA a aussi la capacité d'éliminer plus rapidement les graisses abdominales, d'augmenter votre endurance, d'améliorer votre temps de récupération suite à un entraînement et la prise quotidienne est sans risque, car il ne s'agit que de protéines en poudre. Vous pouvez trouver du BCAA naturelle dans les œufs et les bananes, mais il est plutôt conseillé de le prendre en poudre pour une absorption plus rapide par vos muscles et pour avoir des gains significatifs. Autre bonne nouvelle, la prise de BCAA stimule également votre libido ! hahaha YEAH !!!

Maintenant parlons de la digestion et de ses effets sur le métabolisme ! Saviez-vous que notre intestin est considéré comme notre deuxième super-cerveau ? Les dernières découvertes annoncent qu'il contient plus de 100 millions de neurones, qu'il communique avec le cerveau par le biais de liaisons nerveuses, qu'il est responsable de nos humeurs par la production de 95% de notre sérotonine, qu'il est responsable de notre système immunitaire et plus encore. Donc, ce qu'on mange a de grandes répercussions sur notre corps entier, allant même jusqu'à inclure notre psycho ! Alors, il est primordial de sélectionner des aliments qui sont nutritifs et facilement assimilables. Tous les aliments que vous mangez qui ralentissent votre digestion ralentissent également votre métabolisme ainsi que toutes les autres fonctions citées plus haut. Quoique vous en ayez probablement quelques idées, voici des aliments qu'il faut, autant que possible, éviter : les sucreries, les produits transformés, les fast-foods, l'alcool, le cannabis, le tabac, la drogue, les produits laitiers, les substituts de repas et la viande rouge pour ne citer que ceux-ci. Vous devez prioriser les aliments qui sont facilement assimilables et rapidement digérés afin que votre intestin et votre métabolisme soit à pleine capacité ! Voici quelques conseils :
⦁    Boire 2 à 3 litres d'eau par jour, surtout l'eau, le thé et le café.
⦁    Prendre des multivitamines, oméga-3 et vitamine D tous les jours.
⦁    Avoir un sommeil réparateur.
⦁    Bouger tous les jours : Faire du sport, prendre une marche ou faire de l'exercice physique.
⦁    Consommer différentes protéines à chaque repas, prioriser les protéines végétariennes et les poissons.
⦁    Consommer des épices naturelles : curcuma, paprika, cannelle, gingembre, poivre noire, poivre de cayenne, etc.
⦁    Augmenter votre consommation de fruits, exemple : poire, pamplemousse, orange, ananas, citron, banane, etc.
⦁    Augmenter votre consommation de légumes tel que les brocolis et les poivrons, etc.
⦁    Remplacer le chocolat au lait par le chocolat noir naturel.
⦁    Augmenter vos fibres en mangeant des fruits, des légumes et des céréales complètes ; de préférence les flocons d'avoine.
⦁    Opter davantage pour le riz comme choix de féculent, surtout le riz brun.

Parlons maintenant en langage d'éducateur spécialisé. Saviez-vous que votre mode de vie a lui aussi un impact sur votre métabolisme ? Prenons exemple sur le stress et l'anxiété, pathologie classique du 21e siècle, car ils touchent plus d'une personne sur quatre. Statistiquement parlant, le stress atteint principalement les pays les plus industrialisés, l'endroit même où l'on retrouve également le plus haut taux d'obésité. Selon une étude scientifique, le fait de vivre du stress au quotidien réduit votre métabolisme de 100 calories par jour en moyenne, donc 3000 en 1 mois et 36 000 en 1 ans. De plus, vivre du stress augmente la production d'insuline par le corps, ce qui fait entreposer des graisses à l'abdomen plutôt que de les brûler. Encore pire, les perturbations au niveau de l'humeur amènent à favoriser la consommation d'aliments riches en gras et en sucre, afin de se soulager le moral, souvent on se goinfre. Le tout se confirme aussi avec notre chaîne comportementale : avoir des pensées désagréables et ressentir des sentiments désagréables amènent à avoir des comportements qui sont également désagréables, voir même autodestructeur, par exemple : la consommation de cigarettes, d'alcool, de drogues, le manque de motivation à l'entraînement, la perte ou l'augmentation d'appétit, etc. Que pouvez-vous faire pour contrer les effets nuisibles du stress ? Voici quelques suggestions :
⦁    Faire de l'activité physique quotidiennement
⦁    Prendre un temps pour soi à chaque jour
⦁    Lire, écrire, méditer, jouer
⦁    Vous réveillez de façon naturelle, sans cadran si possible, donc se coucher un peu plus tôt

Vous avez maintenant toutes les connaissances nécessaires pour améliorer votre métabolisme et par le fait même, améliorer votre forme et votre santé. Il ne vous reste plus qu'à appliquer ces principes avec assiduité pour voir les changements apparaître ! Dernière bonne nouvelle, il ne faut que 21 jours pour effectuer des changements et 30 pour les maintenir vos nouvelles saines habitudes de vie ! Pour davantage d'information au sujet de "l'Anxiété" (ici), allez lire notre article sur ce sujet dans notre section CONNAISSANCES : Psycho sur www.eihi.ca.

Bon entraînement ! 

Jeff et Rej

Source web : 
https://www.eihi.ca/blog/bio/la-dette-d-oxygene.html
https://www.eihi.ca/blog/bio/aerobie-et-anaerobie.html
https://www.eihi.ca/blog/psycho/l-anxiete.html
http://www.sport-passion.fr/sante/metabolisme.
http://blog.moncoach.com/savoir-les-acides-amines-ramifies-bcaa/
http://www.psychomedia.qc.ca/maigrir/2014-07-16/stress-metabolisme
https://www.youtube.com/watch?v=iFLhVtSTxUk