Stagnation

Stagnation

Les anges du développement vous parlent de la période de *STAGNATION*

Félicitations, Cela fait déjà un moment que vous avez commencé à faire du EIHI et vous avez de beaux résultats bio-psycho-social! Certains disent: J'ai perdu xx livres en 90 jours ! D'autres: Moi j'ai perdu xx livres en seulement 1 mois ! Sans parler des gains musculaires, de votre système cardio-respiratoire plus performant, de votre métabolisme qui prend du mieux, etc. Et puis, tout d'un coup, plus RIEN!

Plus aucun résultat sur la balance, ni dans le miroir… Mais qu'est-ce qui se passe ?! Mon corps ne veut plus perdre de poids (masses graisseuses), mes muscles qui sont super apparents habituellement le semblent moins et ce même si je m'entraîne comme à l'habitude… Rassurez-vous, c'est juste une petite phase de STAGNATION.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, vous devez comprendre que CHACUN SON MAX-FAIS LE POUR TOI, est notre slogan, voir notre philosophie entourant l’entrainement. Nous avons tous un style de vie, des responsabilités, un niveau d'énergie propre à soi, des engagements, des passions, etc. Évidemment, c’est différent d'une personne à l'autre. Nous avons tous aussi des mécanismes de pensées qui sont différents, qui eux aussi ont un impact direct sur nos résultats d'entraînements. Dans les faits, la grande majorité des gens connaîtront une forte croissance dans leur premier mois d'entraînements. Ensuite, pour la plupart, mais pas la majorité, ils connaîtront une forte croissance allant jusqu'à leur 90e jours d'entraînements. Enfin, seulement quelques-uns reconnaîtront une croissance constante dans leur développement personnel. En effet, expliquons-le ainsi, une partie de l’entrainement se veut cognitive, donc psychologique et on peut même aller jusqu’à dire que c’est le moteur général qui doit démarrer et travailler le plus lors des périodes de *STAGNATIONS*. Ici, les impacts positifs, BIO-PSYCHO-SOCIAL, prennent tous leurs sens au travers l’entrainement. On parle ici d’une simple équation à appliquer, chaque fois qu’il y a une perception d’absence de progrès. Voulez-vous ÊTRE en mesure d’appliquer cette formule et de l’ajouter à vos autres bonnes connaissances.

Tout d'abord, la Stagnation est une phase normale, voir faisant partie du processus, chez toute personne qui s'entraîne. La longueur de la période dite stagnante est égale au temps qu'il vous faut pour vous dépasser, autant physiquement, que MENTALEMENT. Évidemment, AVOIR les connaissances, c'est la base de bons outils pour passer par-dessus des obstacles et ainsi augmenter vos capacités à vous dépasser. Là, où la perception d’absence de développement commence, l’entrainement psychologique débute. Un combat intérieur qui peut tranquillement devenir un doute, une peur, du découragement, de la diminution et voir parfois l'abandon de vos nouvelles saines habitudes de vie, donc de l’entrainement. En revanche, avec les bonnes connaissances, il est plus facile de rester fixer sur vos objectifs, d'apporter des améliorations sur vos saines habitudes de vie et de vous dépasser. Donc, lors de ces moments plus difficiles, changer votre focus, faites-le pour vous! Voyez ce que vous avez accomplis dans les derniers mois, dernières années et comparez-vous à qui vous étiez autrefois! Garder le focus sur ce que vous possédez en ce moment et ce qui en deviendra sous peu, car cette petite phase stagnante fait partie d’un processus qui vous mènera encore plus proche de vos résultats sous peu. Bon, oui vos progrès redémarreront, jusqu’à la prochaine fois où la phase dite de *STAGNATION* reviendra et ainsi de suite. Retenez que c’est un plateau, donc une étape normale de plus à franchir, puis on passe en mode musculo-cognitif pendant le temps de passer à la plateforme suivante.

Dans les faits, une période de stagnation est une phase pendant laquelle vous n'observez pas de progrès. Votre corps a arrêté de s'améliorer et s'est arrêté à cette silhouette et ce poids qui semble figé. Ceci est un signe que vous avez atteint un Plateau, qui reflète vos résultats actuels jusqu’à présent en rapport direct avec vos nouvelles habitudes de vie mises en place jusqu’à maintenant. Une période de stagnation est un bon moment pour réévaluer ses habitudes, car vous devez trouver quoi ajouter, améliorer et/ou enlever afin d'agir sur votre stagnation. Retenez que bien souvent, plus qu’autrement, c’est le mental qui fait de mauvais liens et qui vous entretient négativement dans cette période. Faisons un petit exercice d'éducation spécialisé, sur la chaîne comportementale ÊTRE+FAIRE=AVOIR.

ÊTRE : Ici on parle de l’état de votre pensée (Le Mental) : À quoi pensez-vous? Que vous êtes en train de stagner Ou que vous êtes sur le point de vous dépasser? Êtes-vous positif ou négatif envers vos résultats? Vous réfléchissez de quelle manière? Vous reconnaissez que vous avez eu de bons résultats jusqu'à maintenant, ou vous réfléchissez à ce que vous n’avez pas encore? Vous êtes fier de vous ou toujours déçus de vous? Vous abandonnez ici et là à la moindre embûche dans votre esprit ou vous chercher des solutions? Concentrez-vous sur vos objectifs et vous trouvez rapidement la solution pour vous sortir de cette phase.

FAIRE : Ooooohhhhh, ici on parle de l’action choisi : Avez-vous fait un bilan de vos habitudes de vie? Non? Faites-le ! Si oui, vous réalisez surement que vous pouvez apporter, voir FAIRE, des changements à votre alimentation, à votre période de repos, à vos entraînements, à votre assiduité, etc. En vérité, il existe des centaines de trucs que vous pouvez FAIRE pour améliorer vos habitudes de vie et ainsi sortir de la phase de STAGNATION. Ici, il est important de FAIRE de bons choix, mais souvent nos choix découlent directement des pensées que nous entretenons… Par exemple; J’entretiens la pensée que je n’arrive plus à rien dernièrement, cela pourrait laisser place à FAIRE le choix de retourner vers de vieux pattern et ainsi vient l’auto réalisation des prophéties et Voilà que vous ne FAITES Plus rien. En revanche, si vous FAITES le tour de vos changements apportés, reconnaissez vos acquis et ressentez ceux à venir, vous FEREZ des choix différents et encore une fois l’actualisation de vos pensées se produiront mais de façon positive. Bref, il n'en tient qu'à vous de chercher vos réponses et d’essayer de voir pourquoi vous FAITES tels ou tels choix pour ainsi changer… changer votre ÊTRE qui influence vos choix à FAIRE!

AVOIR : Wooohooo des résultats sportifs, de l'esthétique et de la santé, etc. Évidemment, avant d'avoir vos résultats, vous devez en connaître la destination. Quel sont vos objectifs d'entraînements? Souhaitez-vous perdre du poids, gagner de la masse musculaire, améliorer votre santé, soigner des blessures, faire de la compétition sportive, etc.? Connaître vos objectifs permet de vous y en rapprocher. En effet, car bien savoir où l’on veut aller, vous permettra de mieux comprendre d’où vous partez, qui vous êtes, donc d’ÊTRE en mesure, de façon éclairée de FAIRE de bons choix qui vous permettront d’AVOIR des résultats tant convoités.

Mot de la fin de la part de vos éducateurs spécialisés : L'entraînement c’est du dépassement personnel dans toutes ses sphères, autant BIO, PSYCHO que SOCIAL. Le corps ne peut évoluer sans le mental, et le mental ne peut progresser sans un bon entourage, un bon environnement ainsi que des bonnes connaissances. Dans tous les cas, souvenez-vous que la stagnation est un plateau qui est enfin atteint, que vous allez enfin accéder à un autre niveau d’entrainement qui se veut plus cognitif et qui en plus vous permettra d’atteindre d’autres objectifs.

PS : La folie, c’est de répété le même processus en espérant de nouveaux résultats!
(Albert Einstein)

CHACUN SON MAX-FAIS LE POUR TOI!

Vos éducateurs, Reg et Jeff