EIHI pour Enfants

Eihi pour enfant 1

Les anges du développement vous parlent du « EIHI » pour les enfants.

L’enfance est une période critique dans le développement de l’identité d’une personne. Vous souhaitez faire vivre des expériences à vos enfants qui leurs donneront des valeurs tels que : la Santé, la Motivation, la Persévérance, le Dépassement de soi ce qui leur fera vivre du Mieux-être au quotidien.

 

Selon le gouvernement du Canada, le taux d’obésité chez les jeunes a triplé au cours des 30 dernières années. Sachant que les jeunes obèses ont plus de risque de rester obèses dans leur vie d’adulte, les conséquences physiques sont : hypertension artérielle, diabète, apnée du sommeil, problème d’os et d’articulation, obésité, etc.

De plus, les conséquences au niveau psychologique et social risquent d’être immense, car rappelons-nous, l’enfance est une période critique dans la construction de l’identité d’une personne. Un jeune obèse a plus de risque de subir des moqueries, vivre de l’intimidation, se sentir jugé, s’isoler et au final développer une faible estime de lui. Et avons-nous besoin de discuter des conséquences possibles pouvant découler d’une faible estime de soi?

Un enfant qui fait de l’exercice physique, tel que courir et jouer dehors dans des modules au parc, va être en meilleur forme que celui qui bouge peu ou pas. Un enfant peut commencer à faire des Entraînements par Intervalles à Haute Intensité, «EIHI» avec le poids du corps, dès l’âge de 4 à 5 ans, dépendamment de sa force physique. Pour vérifier si votre enfant est prêt à commencer à s’entraîner, il doit être physiquement apte à traverser un module de jeu pour enfant , nommé le « Monkey bar », sans aide.

Selon Dino Masson, B.Sc. Kinésiologue, les meilleurs exercices pour développer la force, la puissance et la vitesse, « éléments clés de la performance sportive chez les enfants » sont les Entraînements par Intervalles à Haute Intensité. Il confirme aussi qu’il n’y a aucun risque d’endommager les plaques de croissance, tant que les exercices sont faits UNIQUEMENT avec le poids du corps.

En position d’éducateur spécialisé, nous voulons permettre à l’enfant de développer au maximum sa motricité globale (force, posture et coordination). L’entraînement « EIHI » le rendra plus confiant dans ses capacités physiques, plus autonome dans l’exploration de son environnement et plus à l’aise dans le contact avec ses pairs. De plus, il sera plus confiant dans ses capacités sportives: (sport à l’école, course à obstacles, activité parascolaire, natation, etc.). Le développement global a donc une grande influence sur tout le reste de son développement cognitif, social et affectif. Il permet ainsi d’assurer un mode de vie actif chez l’enfant qui, nous le souhaitons, perdura pendant sa vie adulte. Il s'agit donc de commencer par le développement de l'intelligence kinesthésique, si vous voulez en savoir davantage sur ce sujet, Cliquez ici.

Enfin, les anges du développement vous rappelle qu’il est beaucoup plus facile de prévenir un problème que de le guérir. Être actif pendant l’enfance est une belle façon de se développer à tous les niveaux, tout en évitant de nombreux problèmes de santé. On vous fait aussi un clin d’œil, chers parents, sur les comportements d’imitations qui se veulent, plus ou moins, pures aux modèles extérieurs avec qui l’enfant vie au quotidien.

Et vous chers parents, êtes-vous un bon modèle ?

Les Anges, Réj et Jeff

 

 

sources : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/obesite-juvenile/obesite-juvenile.html

http://breakingmuscle.com/fitness/whats-better-for-kids-endurance-or-interval-training

https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/publication/Documents/SF_elements_base_normeCSA.pdf

https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/publication/Documents/Favoriser-le-developpement-global-des-jeunes-enfants-au-quebec.pdf