L'Intelligence Kinesthésique

  • Par
  • Le 07/09/2017
  • Dans Psycho

Img 20200907 131652

Nous échangeons avec vous d’intelligence kinesthésique. 

Faire du sport peut-t-il nous rendre plus intelligent? Parlons de l’intelligence kinesthésique. Cette forme d’intelligence a-t-elle un impact direct sur le développement de la personne? 

Y a-t-il des impacts positifs sur les autres formes d’intelligence qui sont tous interreliés : L’intelligence linguistique, musicale, spatiale, logico-mathématique, naturaliste, interpersonnelle et intrapersonnelle? Voyons voir! 

L’intelligence kinesthésique, c’est d’abord le lien entre le corps et l’esprit. Nous utilisons notre cerveau, afin de bouger notre corps dans notre environnement avec vitesse, précision, coordination et sécurité. Les personnes qui possèdent une forte intelligence kinesthésique aiment bouger, faire du sport, danser, explorer leur environnement, manipuler des outils, essayer des nouvelles expériences, etc. Ce sont des personnes qui apprennent plus rapidement en utilisant leur corps et leur environnement de façon à rendre leur apprentissage plus concret. 

Un esprit sain dans un corps sain, ancienne philosophie grecque, qui est maintenant prouvée scientifiquement. Nous savons déjà que l’exercice physique contribue à la réussite scolaire des enfants et des adolescents. Dans les faits, vous êtes 5 à 10% plus intelligent pendant plusieurs heures suivant un entraînement par intervalles à haute intensité. Il y a même une corrélation positive entre le niveau de forme physique et le quotient intellectuel, donc plus vous êtes en santé physique, plus vous êtes intelligent. D’ailleurs, les récentes études prouvent que l’activité physique augmente la capacité d’attention, de raisonnement, la vitesse de traitement de l’information et la mémoire. L’exercice physique permet de bien oxygéner le cerveau ainsi que de créer de nouveaux neurones et des connexions synaptiques plus efficaces. L’EIHI est le type de conditionnement qui augmente la sécurité au travail pour des métiers où des situations à plus grande intensité de stress sont présentes et où une plus grande capacité de rapidité de jugement est exigée : Polices, Pompiers, soldats, constructions, et j'en passe! 

Parlons maintenant en termes d’éducateur spécialisé afin d’expliquer comment l’intelligence kinesthésique peut avoir un impact aussi grand sur le développement de la personne. Dans les faits, l’intelligence kinesthésique est la première forme d’intelligence que l’être humain développe. Tout d’abord, lorsqu’il commence à bouger, ramper, marcher à quatre pattes et marcher sur les pieds (motricité globale). Par la suite, l’enfant est capable d’utiliser ses mains (motricité fine) pour interagir avec son environnement, par exemple, en manipulant des jouets stimulants les différents sens par les couleurs, les formes, les textures, les sons, etc. L’enfant commence donc à développer ses capacités cognitives par les différentes formes d’intelligences ; linguistique, musicale, spatiale, naturaliste et logico-mathématique. Toujours en se développant, vers 3 ans, l’enfant utilise de mieux en mieux son corps, de façon verbale et non-verbale, afin d’entrer en contact avec les autres. Cela développe l’intelligence interpersonnelle et aussi intrapersonnelle. Ainsi, lorsque l’intelligence kinesthésique est bien développée, une meilleure posture physique, un plus grand contrôle de la coordination du corps s’impose. Cela permet à celui-ci de communiquer ses besoins, donc son affirmation de soi, qui elle à son tour a un impact direct sur la confiance en soi ce qui contribue grandement à l’estime de l’enfant. On peut donc en déduire que l’intelligence kinesthésique est donc au centre du développement de la personne et contribue au bien-être et l’épanouissement de celle-ci. 

Afin d’améliorer votre intelligence kinesthésique, nous vous proposons de faire de l’entraînement par intervalles à haute intensité (EIHI) en utilisant uniquement le poids de votre corps et ce dans votre environnement de tous les jours! Ce type d’entraînement vous demande d’exécuter des mouvements parfois complexes en utilisant simultanément un nombre de muscles très élevés. On utilise notre cerveau afin de bien coordonner tous nos mouvements, respecter notre rythme cardiaque, notre respiration, nos temps de pause, etc. Et oui, on réfléchit même lorsqu’on fait des burpees! (la preuve ici) Hahaha! 

 

Jeff 

  

 

Source : http://www.international-montessori.org/wp-content/uploads/2014/03/Intelligence-Corporelle-Kinesthesique.pdf https://www.international-montessori.org/